Ni pauvre ni soumis 44 - Page 5

  • Participez à la soirée de l'APF, à Nantes, sur la loi du 11 février 2005 et son bilan

    Dans le cadre des Semaines d’éducation contre les discriminations organisées par la FAL44 (Fédérations des Amicales Laïques), la Délégation APF en Loire-Atlantique vous propose une soirée sur la loi du 11 février 2005 et son bilan.
    Dressons ensemble un bilan complet de la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, 10 ans après sa promulgation. Scolarité, citoyenneté, emploi, accessibilité, où en est-on ?


    La soirée aura lieu :
    le Mercredi 4 mars 2015 à 20h
    à l'espace cosmopolis (18 rue scribe à Nantes)

    2015_semaines_education_contre_discriminations_721x1024 (2).jpg

  • Participez à la soirée de l'APF, à Nantes, sur la loi du 11 février 2005 et son bilan

    Dans le cadre des Semaines d’éducation contre les discriminations organisées par la FAL44 (Fédérations des Amicales Laïques), la Délégation APF en Loire-Atlantique vous propose une soirée sur la loi du 11 février 2005 et son bilan.
    Dressons ensemble un bilan complet de la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, 10 ans après sa promulgation. Scolarité, citoyenneté, emploi, accessibilité, où en est-on ?


    La soirée aura lieu :
    le Mercredi 4 mars 2015 à 20h
    à l'espace cosmopolis (18 rue scribe à Nantes)

    2015_semaines_education_contre_discriminations_721x1024 (2).jpg

  • Participez à la soirée de l'APF, à Nantes, sur la loi du 11 février 2005 et son bilan

    Dans le cadre des Semaines d’éducation contre les discriminations organisées par la FAL44 (Fédérations des Amicales Laïques), la Délégation APF en Loire-Atlantique vous propose une soirée sur la loi du 11 février 2005 et son bilan.
    Dressons ensemble un bilan complet de la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, 10 ans après sa promulgation. Scolarité, citoyenneté, emploi, accessibilité, où en est-on ?


    La soirée aura lieu :
    le Mercredi 4 mars 2015 à 20h
    à l'espace cosmopolis (18 rue scribe à Nantes)

    2015_semaines_education_contre_discriminations_721x1024 (2).jpg
    Cliquez sur l'image pour agrandir.

  • 46ème Vigilance NPNS 44 à Nantes, samedi 21 février 2015

    logo-npns.jpgLe collectif « Ni pauvre, ni soumis 44 » continue à se mobiliser.

    Nos revendications sur les ressources des personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante ne sont toujours pas entendues !

    Le mouvement « Ni pauvre, ni soumis 44 » organise une manifestation silencieuse chaque 3ème samedi du mois. Cette action sort d’une forme de revendication traditionnelle,  en distribuant en silence des tracts pour signifier que les pouvoirs publics ne nous entendent pas, nous automatisent et oublient que la solidarité a aussi un visage.

    « Ni pauvre, Ni soumis », c’est un mot d’ordre, un appel à l’union pour construire ensemble un véritable mouvement citoyen et d’alternative sociale basé sur les droits humains,  sur des valeurs de solidarité, de non-discrimination, de respect et de dignité.

     46ème VIGILANCE NPNS 44 :

    Samedi 21 février 2015 de 15h à 16h
    sur le cours des 50 Otages,
    au niveau du carrefour de la rue de la Barillerie/rue d’Orléans.

  • REVUE DE PRESSE : La Croix - « Difficile de vivre avec moins de 800 € par mois »

     La Croix 10.jpg

    Pour agrandir, cliquez sur l'image.

  • Pour une nouvelle phase du « plan pauvreté »

    pauvreté, plan pauvreté, alertePour le Collectif ALERTE dont l’APF fait partie, après deux ans de plan pluriannuel interministériel de lutte contre la pauvreté, il est urgent de le booster et de le territorialiser.

    Si le plan de lutte contre la pauvreté est toujours sur les rails, l’impulsion interministérielle qui a marqué la première année et la dynamisation de l’ensemble par Matignon semblent avoir fléchi.

    Par ailleurs, la mise en œuvre du plan n’a pas pu empêcher l’aggravation de la pauvreté.

    C’est pourquoi le Collectif ALERTE, à l’origine du plan dès 2012, présente 67 propositions pour impulser une nouvelle phase.

    Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici,  le bilan d’ALERTE, cliquez ici, et les 67 propositions, cliquez ici.

    Source : http://www.reflexe-handicap.org/

  • VIGILANCE NPNS 44 continue

    3079135885.jpgLe collectif « Ni pauvre, ni soumis 44 »  continue à se mobiliser.

    Nos revendications sur les ressources des personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante ne sont toujours pas entendues !

    Le mouvement « Ni pauvre, ni soumis 44 » organise une manifestation silencieuse chaque 3ème samedi du mois. Cette action sort d’une forme de revendication traditionnelle,  en distribuant en silence des tracts pour signifier que les pouvoirs publics ne nous entendent pas, nous automatisent et oublient que la solidarité a aussi un visage.

    « Ni pauvre, Ni soumis », c’est un mot d’ordre, un appel à l’union pour construire ensemble un véritable mouvement citoyen et d’alternative sociale basé sur les droits humains,  sur des valeurs de solidarité, de non-discrimination, de respect et de dignité.

     PROCHAINE VIGILANCE NPNS 44 :

    Samedi 20 septembre 2014  de 15h à 16h
    sur le cours des 50 Otages,
    au niveau du carrefour de la rue de la Barillerie/rue d’Orléans.

    97449032.png

  • 12.04.14 NPNS 44 avec le Collectif Santé débattra sur la perte d'autonomie

    tour_de_france_npns.jpgLe Collectif Nantais pour le Droit à la Santé et à la protection sociale pour toutes et tous vous invite

    le samedi 12 avril 2014
    de 15 h à 18 h

    à la Manufacture des Tabacs (1er étage avec ascenseur)
    Maison des Associations Bd Stalingrad
    (Tramway 1 , arrêt Manufacture)

    à LA CONFÉRENCE-DÉBAT
    "Accompagner la perte d’autonomie ou dépendance tout au long de la vie: un enjeu de société"

    Avec la présence d' Evelyne Deluze, secrétaire de la Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.
    Comment répondre aux besoins des personnes en perte d'autonomie ou dépendantes ?
    Avec Jean-Pierre Blain de Ni Pauvre Ni Soumis

    La coordination Ni Pauvre Ni Soumis 44 02 51 80 68 00 / 06 87 69 30 45 nipauvrenisoumis44@free.fr