apf44 - Page 5

  • 4ème édition de « ROULONS POUR LA VIE »

    Première sortie du Groupe Loisirs de Nantes, qui a partagé Dimanche 27 septembre une journée conviviale avec la Délégation du Maine-Loire.

    Nos amis angevins organisaient la quatrième édition de « Roulons pour la vie »  une concentration de motos  avec une balade encadrée, concert, démonstrations, essais de la voiture-tonneau et pic-nic au soleil. Une sortie très réussie, qui a permis de rencontrer et d'échanger avec une délégation voisine.

    Merci à la Délégation 49 !

    DSC_0352 [Résolution de l'écran].JPG

    DSC_0392 [Résolution de l'écran].JPG

    DSC_0351 [Résolution de l'écran].JPG

    DSC_0358 [Résolution de l'écran].JPG

    DSC_0442 [Résolution de l'écran].JPG

    DSC_0436 [Résolution de l'écran].JPG

  • Hausse du forfait hospitalier : La facture s’allonge encore pour les personnes en situation de handicap !

    Alors que le gouvernement évoque actuellement les pistes de hausse du forfait hospitalier et de déremboursement de certains médicaments, l’APF tire la sonnette d’alarme !

    Ces mesures sont envisagées sans considérer les conditions de vie des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables, une catégorie à laquelle appartient un grand nombre de personnes en situation de handicap ! Des personnes pour lesquelles le niveau de vie est le plus souvent sous le seuil de pauvreté et qui ont besoin de soins. Des personnes exclues, pour un certain nombre d’entre elles, de l’accès à la CMU complémentaire et qui doivent déjà payer les franchises médicales !

    La hausse annoncée du forfait hospitalier de 16 € à 20 € est inacceptable pour l’APF : elle augmente considérablement le reste à charge des personnes en situation de handicap qui sont régulièrement hospitalisées. Inacceptable aussi est l’annonce de déremboursement accru de certains médicaments. De fait, ces mesures ont des conséquences énormes sur les personnes en situation de handicap !

    CP Forfait hospitalier-sept 09...pdf

  • Auxiliaires de vie scolaires : le scandale du désengagement de l’Etat

    Alors que de nombreuses voix s’élèvent pour protester contre la fin des contrats des auxiliaires de vie scolaire (AVS et EVS), l’APF dénonce la solution trouvée par le gouvernement : la possibilité pour une association ou un groupement d’associations d’assurer l’aide individuelle en faveur des enfants présentant un handicap particulier. Un désengagement inacceptable qui ghettoïse les élèves en situation de handicap et délocalise des missions publiques sur les associations !

    Un décret concernant les modalités de recrutement par les associations ou groupements d'associations des personnels dont la continuité de l'accompagnement a été reconnue comme nécessaire aux élèves en situation de handicap a été publié au journal officiel du 23 août 2009.

    Ce décret précise que ces recrutements ne pourront concerner que les personnels qui sont arrivés à la fin de leur contrat avec l'Education nationale sans possibilité de renouvellement, et qui seront inscrits sur une liste départementale établie par l'inspecteur d'académie. En effet, seul l'inspecteur d'académie pourra apprécier si la nature du handicap de l'élève rend nécessaire la continuité de son accompagnement par l'agent concerné.

    Si les parents souhaitent que l'AVS qui suit leur enfant bénéficie de ce dispositif, il est à noter que ce sont les personnels en fin de contrat qui doivent faire eux-mêmes, auprès de l'inspection d'académie dont ils dépendent, la demande d'inscription sur la liste départementale.

    Concernant les associations ou groupements d'associations susceptibles de procéder aux recrutements des personnels inscrits sur la liste départementale, le décret précise que seuls ceux qui ont conclu une convention-cadre avec le ministère de l'Education nationale peuvent recruter ces personnels.

    Le Conseil Départemental de Loire-Atlantique comme le CA de l’APF est défavorable à ce décret, considérant que l’Etat est garant du droit à l’éducation de tous les élèves. C’est à l’Etat de mettre en place les moyens humains et financiers nécessaires à la scolarisation en milieu ordinaires des enfants en situation de handicap. En outre le choix de faire reposer des aides individuelles sur les associations entraînera nécessairement des inégalités de traitement en fonction ou non de l’existence de convention sur tout le territoire national. L'APF a donc refusé d’être signataire d’un accord avec l’Education Nationale. Trois autres associations ont signé une convention-cadre pour assurer la continuité de l'accompagnement auprès des enfants handicapés ; l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei), la Fédération générale des pupilles de l'enseignement public (FG PEP) et la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (FNASEPH).

  • La saison 2009-2010 des Mercredis soirs de l'APF

    Voici le programme du premier trimestre des "Mercredis soirs de l'APF".

     

    Mercredi 23 septembre 2009 à 20H00 : Soirée Formation/Sensibilisation :

    « Les droits de l’Homme et le handicap ? » Denyse LE BERRE et Philippe RAIMBAULT, représentants de l’APF débattrons avec vous de la Convention Internationale des droits des personnes handicapées votée à l’ONU en 2006 et que la France n’a pas encore ratifiée !

     

    Mercredi 07 octobre 2009 à 20H00 : Soirée Initiation/Découverte :

    « Santiago terre d’aventure, sur les chemins de Compostelle » Sortez de vos coquilles et venez découvrir les chemins de Saint Jacques avec Louis BUTAULT, un voyageur insolite.

     

    Mercredi 21 octobre 2009 à 20H00 : Soirée Conférence/Débat :

    « Parents et handicaps : comment tout concilier ? » A l’occasion de « Question de parents » sur la ville de Nantes, le Groupe Familles de l’APF propose un débat autour de la parentalité et de l’éducation avec la participation de spécialistes.

     

    Mercredi 04 novembre 2009 à 20H00 : Soirée Formation/Sensibilisation :

    « L’enfant est-il une personne ? » 20ème anniversaire de l’adoption de la Convention des droits de l’enfant de l’ONU et du Congrès du Secours populaire : une occasion de réfléchir sur les droits de l’enfant car 75 000 enfants par an sont maltraités en France et 80% des auteurs de maltraitance ont eux-mêmes été victimes de mauvais traitement dans leurs enfance !

     

    Mercredi 18 novembre 2009 à 20H00 : Soirée Divertissement :

    « Faîtes vos jeux ! » Jouez, appréciez des nouveautés, nos coups de cœurs, rencontrez d’autres joueurs et participez à des jeux insolites. Perdre ou gagner, l’essentiel est d’y participer !

     

    Mercredi 02 décembre 2009 à 20H00 : Soirée Conférence/Débat :

    «Joue-t-on les apprentis sorciers? La Bioéthique au cœur de nos réflexions contemporaines». Avec toutes les compétences scientifiques acquises, le naturel a-t-il encore sa place dans notre société? Ces questions et bien d'autres, toujours complexes, parfois douloureuses, seront au cœur de la révision de la loi de bioéthique adoptée en août 2004 et dont le chantier s'est ouvert 2009 avec en prévision une nouvelle loi. Venez débattre sur les manipulations génétiques, la recherche, l'avancée génétique et les limites de la bioéthique en présence de scientifiques et philosophes."

     

    Mercredi 16 décembre 2009 à 20H00 : Soirée Initiation/Découverte :

    « Une déco’ écolo ! » A l’heure de la révolution verte, découvrons et apprenons les nouvelles tendances déco avec divers matériaux recyclables. De la fabrication de meubles en carton à la décoration en papier… A chacun son style !

     

    Retrouvez l'ensemble du programme 2009-2010 ici: programmeMercredisSoirs2010.pdf

  • Jeunes en situation de handicap et jeunes valides Ensemble sur scène !

    affichefinale.jpg

    Le Groupe Jeunes de l'APF présente ce week-end leur création « Un Saché de thé pour un rayon de fauteuil ». Aux côtés de la compagnie Artemiss, jeunes en situation de handicap et jeunes valides sont réunis sur scène.Une création théâtrale collective pour un regard décalé sur le monde associatif !

    Lancé en septembre 2007, le Groupe Jeunes APF réunit des jeunes en situation de handicap et valides pour agir ensemble, pour faire changer le regard sur le handicap, pour vivre avec les autres sa différence au quotidien. Cette année, les Jeunes ont investi le domaine théâtral en travaillant avec la compagnie Artemiss sur la création d’un spectacle « Un saché de thé pour un rayon de fauteuil ».

    Artemiss est une compagnie professionnelle de recherche et de création théâtrale pour personnes en situation de handicap, en France et à l’étranger, dirigé par le metteur en scène et comédien Philippe Le Coq. Leur projet artistique s’appuie sur la thématique de la différence.

    Avec « Un saché de thé pour un rayon de fauteuil », Philippe Lecoq a mis en scène avec le Groupe Jeunes de l’APF une véritable satire du monde associatif. A travers des personnages drôles et décalés, ce spectacle retrace la création d’une association à caractère humanitaire. Une comédie aux nombreux imprévus...

    Nous vous espérons nombreux pour cette représentation unique!

    « Un Saché de thé pour un rayon de fauteuil »

    Damien GAUTIER, Jérôme GONTHIER, Julie GUIHO, Perrine HERROU, Rodolphe LE PAGE, Anne ROUILLE et Elise THAUMOUX

    Vendredi 11 septembre à 20H30, Samedi 12 septembre à 20H30 et Dimanche 13 septembre à 15H30

    Salle de l’I.C.A.M

    35 Avenue du Champ de Manœuvres à CARQUEFOU

    Bus 95, direction Souchais, arrêt ICAM

    Tarifs: 4€/ gratuit pour les moins de 16 ans.

  • Groupe Loisirs de St Nazaire

    Groupe Loisirs de Saint-Nazaire

    Afin de réaliser des sorties collectives, entre valides et personnes en situation de handicap, le groupe loisirs de Saint-Nazaire s’est constitué. S’étendant sur Saint-Nazaire, la presqu’île, la région de Pontchâteau, de Blain, de Saint-Gildas-des-Bois, ainsi qu’une partie du Pays de Retz, ce groupe rassemble quelques 60 membres.

    Lire la suite