Lumière sur....

  • Documentaire "ROSY", en salle le 5 janvier 2022

    A 27 ans, Marine Barnérias a réalisé le film "Rosy", un documentaire retraçant un parcours initiatique à la reconquête de soi-même face à sa maladie, la sclérose en plaques : https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-du-lundi-27-decembre-2021?fbclid=IwAR1yY2txO0wRUVtsx0MgUggMkn0VQllATYzeJLaYZ7oUMpVGo_nfiS_Jnr0

    "Dans la vie, on a tous des aléas. Le 3 avril 2015, moi, je perds la vue. Et on me dit que je suis atteinte de sclérose en plaques. Quand on a 21 ans, qu'on a l'impression de contrôler notre vie, on se dit que ce n'est pas possible", raconte-t-elle. "Rosy est arrivée à un moment spécifique où j'ai eu envie d'aller à la rencontre d'un corps qui parle, d'un esprit indomptable. Dans sclérose, il y a rose, et c'est tellement plus sympa de cohabiter avec Rose", explique la réalisatrice, qui affirme que ce changement de nom n'a même pas été conscient. 

    "Dans tous les cas, quoi qu'il nous arrive qu'on ne contrôle pas, il y a les mêmes processus : dans une maladie, un divorce, le chômage, on ne sait pas comment dompter la peur. La haine, l'angoisse, la paranoïa, arrivent, et la question "pourquoi moi"", mais, selon Marine Barnérias, quand on regarde la maladie avec plus de douceur, "la peur et la haine se transforment en quelque chose de beaucoup plus fort".

    Elle est alors partie en voyage autour du monde, elle qui n'était pas une aventurière, écoutant "une petite voix qui dit d'oser des choses qu'on n'avait jamais imaginées". "J'ai un corps qui essaie de communiquer avec moi, ça fait deux fois que je perds la vue, j'ai envie d'aller ressentir tout ce corps qui est en train de s'évaporer, qui est en train de partir", raconte-t-elle. La Nouvelle-Zélande, la Birmanie et la Mongolie. 

    "Rosy n'est pas un film sur la sclérose en plaques. C'est un film sur la cohabitation : on doit tous cohabiter avec des choses qu'on ne contrôle pas et qu'on n'aime pas. A l'âge de 21 ans, il y a un intrus qui est arrivé dans ma vie, que je trouve laid. Quand on commence à cohabiter avec ce qu'on trouve immonde dans notre vie, ça devient magnifique", dit-elle, définissant son film comme une "aventure intérieure" : "Il n'y a aucune image dans ce film qui était prévue pour être dans un film". 


  • Une terrasse en or pour le restaurant inclusif Le Reflet

    Les membres du restaurant nantais Le Reflet sont heureux : ils sont classés à la première place du concours national organisé par le magazine « Zepros Restos ». Un concours organisé pour fêter la réouverture des restaurants.

    « Nous terminons 1er du championnat de France des terrasses, rien que ça ! » Les membres du restaurant Le Reflet, à Nantes, sont aux anges : l’établissement termine sur la première marche du podium du concours national, lancé par Zepros Restos (1).

    Un concours organisé du 19 mai au 9 juin, pour fêter la réouverture des restaurants.

    Petit-déjeuner et apéritif

    « Le Reflet a repris avec 40 places en terrasse, sans service du soir, mais avec de nouvelles offres : petit-déjeuner et apéritif, en fin de semaine, avec des planches composées d’amuse-bouches maison », peut-on lire dans le magazine, comme le montrent des images partagées par les gagnants, sur leurs comptes Twitter et Facebook.

  • Les cordées APF France handicap

    Une cordée @apfhandicap, c’est un groupe de personnes qui discute par un échange de courrier ou sur un forum, sur une thématique de leur choix.
    Les cordées sont des lieux d’amitiés et de partage où chacun participe.
     

    Lire la suite

  • Roro le costaud

    Romain a 35 ans. En 2012, il est devenu tétraplégique après un accident de ski. Sur Instagram, "Roro le costaud" démonte les clichés sur son handicap. Brut l'a rencontré.

    https://www.youtube.com/watch?v=zkvUfRfClK8

  • Habicoop prend son envol !

    HABICOOP prend son envol et passera par la Loire-Atlantique ! Une coopérative qui va permettre de développer l'habitat #inclusif pour, et avec les personnes en situation de #handicap.
    Une initiative, soutenue par l'Adapei de Loire Atlantique et APF France handicap
    en #loireatlantique, à destination des usagers qui souhaitent aller vers un logement indépendant et coopératif.
     
    Via Reporterre

    Lire la suite

  • Nos adhérents ont du talent

    Nos adhérents ont du talent et on vous en fait profiter !

    Merci à Paul Samanos qui nous partage avec humour son quotidien en p'tites roues !