Lumière sur....

  • Une terrasse en or pour le restaurant inclusif Le Reflet

    Les membres du restaurant nantais Le Reflet sont heureux : ils sont classés à la première place du concours national organisé par le magazine « Zepros Restos ». Un concours organisé pour fêter la réouverture des restaurants.

    « Nous terminons 1er du championnat de France des terrasses, rien que ça ! » Les membres du restaurant Le Reflet, à Nantes, sont aux anges : l’établissement termine sur la première marche du podium du concours national, lancé par Zepros Restos (1).

    Un concours organisé du 19 mai au 9 juin, pour fêter la réouverture des restaurants.

    Petit-déjeuner et apéritif

    « Le Reflet a repris avec 40 places en terrasse, sans service du soir, mais avec de nouvelles offres : petit-déjeuner et apéritif, en fin de semaine, avec des planches composées d’amuse-bouches maison », peut-on lire dans le magazine, comme le montrent des images partagées par les gagnants, sur leurs comptes Twitter et Facebook.

  • Les cordées APF France handicap

    Une cordée @apfhandicap, c’est un groupe de personnes qui discute par un échange de courrier ou sur un forum, sur une thématique de leur choix.
    Les cordées sont des lieux d’amitiés et de partage où chacun participe.
     

    Lire la suite

  • Roro le costaud

    Romain a 35 ans. En 2012, il est devenu tétraplégique après un accident de ski. Sur Instagram, "Roro le costaud" démonte les clichés sur son handicap. Brut l'a rencontré.

    https://www.youtube.com/watch?v=zkvUfRfClK8

  • Habicoop prend son envol !

    HABICOOP prend son envol et passera par la Loire-Atlantique ! Une coopérative qui va permettre de développer l'habitat #inclusif pour, et avec les personnes en situation de #handicap.
    Une initiative, soutenue par l'Adapei de Loire Atlantique et APF France handicap
    en #loireatlantique, à destination des usagers qui souhaitent aller vers un logement indépendant et coopératif.
     
    Via Reporterre

    Lire la suite

  • Nos adhérents ont du talent

    Nos adhérents ont du talent et on vous en fait profiter !

    Merci à Paul Samanos qui nous partage avec humour son quotidien en p'tites roues !


  • Documentaire : « Laissez-moi aimer », ou comment surmonter le handicap grâce à la danse

    Avec délicatesse mais sans angélisme, Stéphanie Pillonca filme de jeunes handicapés qui assument leurs désirs et prennent le risque d’aimer. Un bouleversant éveil des cœurs et des corps.
    Pierre, jeune victime d’un AVC, a osé entrer dans la danse, avant de s’abandonner dans les bras d’Aurore dont la peau desquame quand elle s’expose au grand jour. Chauve et le cœur fragile, la jeune femme se croyait hors d’atteinte du désir de l’autre, avant d’expérimenter avec Pierre la folle aventure de l’amour. En fauteuil roulant, Thomas, infirme moteur cérébral, reprend lui aussi, grâce à la danse, le pouvoir sur ce corps qui le cloue dans une prison intérieure. Alors que la gracile Élisa tournoie autour de lui et le provoque, il s’anime et se délie, se révélant doucement dans l’intimité de ce duo-duel. L’aube d’une émancipation qui l’a conduit à assumer peu à peu sa sexualité : "J’avais presque fait une croix sur l’amour, tellement blindé pour ne pas souffrir. J’ai eu du mal à ouvrir mon cœur", dit-il, le regard plongé dans celui de son amant Maxime, jeune valide. La visibilité apprivoisant la différence et autorisant la séduction, c’est l’association Au nom de la danse, fondée par la chorégraphe Cécile Martinez et mêlant valides et personnes en situation de handicap, qui a esquissé pour les uns et les autres cette voie du possible, leur offrant des outils artistiques pour faire surgir des émotions refoulées.

    Un documentaire à regarder en replay sur le site de Arte: https://www.arte.tv/fr/videos/080538-000-A/laissez-moi-aimer/

    danse.jpg