• NPNS 44: interview de Jean-Pierre Blain, APF sur Radio Alternantes le 3 avril à 14h15

    DSC_4522.JPG



    Une dizaine de jours avant la mobilisation NPNS 44 du 29 mars, ALTERNANTES a interviewé
    Jean-Pierre BLAIN,
    membre du Mouvement Ni Pauvre Ni Soumis 44 et Représentant de l'APF. Dans le Thème du jour de l'émission EXISTER C'EST PERMIS, vous pourrez écouter cette interview. Vous êtes tous invités à écouter l'émission EXISTER C'EST PERMIS, qui aura lieu le : MARDI 3 AVRIL 2018 À PARTIR DE 14 H 15, sur ALTERNANTES FM. 98.1 pour NANTES, 91.0 pour SAINT NAZAIRE, mais aussi sur Internet www.alternantesfm.net Cette émission sera rediffusée le vendredi 13 avril à 17 h 10, sur les mêmes fréquences.
  • NPNS 44, 10 ans de mobilisation: Depuis trop longtemps précaires et toujours à terre!

    DSC_4497.JPG

     

    10 ans... 10 ans que le mouvement Ni Pauvre Ni Soumis se mobilise et agit en 44 pour dire stop à la précarité et à la pauvreté, notamment du million de personnes en situation de handicap sous le seuil de pauvreté. Scandaleux!

    Ce jeudi 29 mars 2018, 10 ans après la grande Marche sur l'Elysée de 35 000 manifestants de NPNS, bravant les conditions climatiques difficiles, les militants, au pied de la muraille du château des Ducs de Bretagne à Nantes, ont interpellé le Président de la République et la Majorité présidentielle. MERCI ET BRAVO à tous les militants!

    DSC_4473.JPG

     

    Des banderoles ont été déroulées sur le mur du château:

    DSC_4479.JPG

     

    Les militants ont crié pour réveiller la Majorité Présidentielle: "Nous sommes Ni Pauvre Ni Soumis". Ils ont interpellé les 10 parlementaires de la Majorité du 44: #Réveille Ton Député

    DSC_4506.JPG

    Ils n'ont pas pu du fait des trombes d'eau réaliser le "dying" (s'allonger au sol en signe de protestation) mais ils ont sollicité les nantais dans ce lieu de passage au Miroir d'eau:"Depuis trop longtemps précaires et toujours à terre".

    DSC_4490.JPG

     

    La France ne respecte pas ses engagements internationaux en terme de lutte contre la pauvreté (9 millions de pauvres en France dont 1 million en situation de handicap), il en va du respect des droits fondamentaux (droits de l'Homme).

    DSC_4513.JPG

     

    Des Responsables des associations membres  de Ni Pauvre Ni Soumis ont pris la parole (vous retrouverez quelques discours dans les jours à venir) pour rappeler les 10 ans de mobilisation, appeler au respect des Droits, les situations au quotidien en termes de ressources des personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante

    Urgence d’un réel accès à l’emploi et d’un revenu d’existence !

    Les plus démunis ne veulent pas être les oubliés de la République !

    DSC_4522.JPG

    DSC_4529.JPG

    IMG_9244.JPG

    IMG_9259.JPG

     

     Une manifestation offensive et dynamique: Nous ne lâcherons rien:

    DSC_4510.JPG

    DSC_4490.JPG

    DSC_4528.JPG

    DSC_4532.JPG

    DSC_4494.JPG

    DSC_4512.JPG

    DSC_4536.JPG

    DSC_4535.JPG

    IMG_9291.JPG

    IMG_9270.JPG

  • Le mouvement Ni Pauvre Ni Soumis 44 appelle à une grande manifestation pour ses 10 ans

    Le mouvement Ni Pauvre Ni Soumis 44  appelle à une grande manifestation pour ses 10 ans :

     " Depuis trop longtemps précaires et toujours à terre !  "


    AUJOURD'HUI, JEUDI 29 MARS 2018

    Rassemblement de 16h30 à 18h30
    au Miroir d'eau à Nantes

    NPNS 44_mobilisation pour les 10 ans_29 mars 2018 16h30_vf.jpgManifestation de Ni Pauvre Ni Soumis 44 à l'occasion des 10 ans du mouvement: l'APF avec les autres associations reste plus que jamais mobilisée sur les ressources des personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante. Il est scandaleux que leur taux de chômage soit le double de celui du reste de la population et que  50 % d'entre elles soient sous le seuil de pauvreté.

    Après la manifestation "L'APF réveille la Majorité présidentielle" du 29 janvier dernier, l'APF poursuit son combat sur les ressources et pour l'effectivité des droits de tous. Comptant sur vous!

    Denyse LE BERRE, Représentante Départementale APF et Grégoire CHARMOIS, Directeur Territorial APF

    TRACT NPNS_02.jpg

  • Manifestation Ni Pauvre Ni Soumis 44 en ce moment au péage d'Ancenis

    logo npns44-nb.jpg

    STOP A LA PRÉCARITÉ ET A LA PAUVRETÉ!

    Le mouvement Ni Pauvre Ni Soumis 44 manifeste en ce moment au péage d'Ancenis (coté d'Angers vers Nantes) sur l'A11

    Le mouvement « NI PAUVRE NI SOUMIS 44 », lancé en 2008, regroupe une quarantaine d’organisations du champ du handicap, de la maladie, du secteur sanitaire et social et des droits humains.

    Nous exprimons :
    - l’urgence de créer un revenu d’existence pour les personnes qui ne peuvent pas ou plus travailler en raison de leur handicap ou leur maladie, quels que soient leur lieu de vie et leur âge
    - et un réel accès pour ceux qui peuvent travailler.

    Retrouvez le témoignage de David "Avec l'AAH on survit à peine" 

     

  • REVUE DE PRESSE: "Est-il vrai que l'ESJ Paris a refusé un candidat en raison de son handicap ? "

    Doc21_01.jpg

    Doc6_01.jpg

    Doc1_01.jpg



    Retrouvez l'article sur :  https://liberation.checknews.fr/question/48881/

    CheckNews c'est quoi ?
    Pour vous aider à démêler le vrai du faux à l'aube d'un choix historique, Libération lance CheckNews, un nouveau type de moteur de recherche géré par les journalistes de Désintox. Posez vos questions, ils prendront le temps d'enquêter avant de vous répondre.

  • REVUE DE PRESSE: "Un Parcoursup à obstacles pour les handicapés"

    Photo-0856.jpg

    Ouest France, Dimanche 18 mars 2018

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir

  • Manifestation Ni Pauvre Ni Soumis 44 jeudi 29 mars

    STOP A LA PRÉCARITÉ ET A LA PAUVRETÉ!

    Le mouvement Ni Pauvre Ni Soumis 44 appelle à une grande manifestation pour ses 10 ans:

    " Depuis trop longtemps précaires et toujours à terre ! "

    JEUDI 29 MARS 2018
    Rassemblement de 16h30 à 18h30
    au Miroir d'eau à Nantes

     

    Retrouvez le témoignage de Badia "Avec l'AAH, je n'ai pas pu faire avec mes enfants ce dont j'avais envie."