Actualités

  • REPAIR AIDANT LES 6 & 7 MARS LAVAL-NANTES

    Sans titre.png

    RePairs Aidants est une action de sensibilisation-formation de d’APF France handicap pour les parents, conjoints et autres proches qui sont aidants familiaux. Elle consiste en une proposition de modules de formation co-animés par un binôme professionnel et aidant pairformateur (aidant familial formé aux dynamiques de groupe).

    • Vous vous retrouvez dans le terme d’aidant familial, cela vous pose question, vous interpelle…
    • Vous avez envie de vous appuyer sur les compétences de professionnels et d’échanger avec des personnes qui traversent des expériences similaires.
    • Vous aimeriez partager des trucs et des astuces autour de difficultés rencontrées au quotidien et construire ensemble des pistes de solutions…

    Venez participer à l’action RePairs Aidants pour au final contribuer à l’amélioration de votre qualité de vie.

    APF France handicap propose de mettre en place une session sur le thème de :

    Etre aidant familial : quelles répercussions familiales, professionnelles et sociales

    La 7 mars 2019

    de 9h00 à 17h00

    IEM La Marrière, 94 rue de la Marrière, 44300 Nantes.

    Nous souhaitons constituer des groupes de 10 participants ; le repas seraproposé sur place

    Vous êtes intéressés merci de bien vouloir, nous envoyer un message (téléphone ou mail) au contacts suivants : 02.28.01.26.00 ou dr.pays-de-loire@apf.asso.fr
    avec vos coordonnées : Prénom, Nom, numéro de téléphone et adresse mail ; ceci tiendra lieu de pré-inscription et nous reviendrons vers vous pour confirmer votre participation.

    Vous pouvez également vous inscrire à l’aide de la fiche jointe.

    Plus d’informations concernant cette action ? rendez-vous sur le blog http://repairsaidants.fr

    N’hésitez à en parler à des personnes qui pourraient être intéressées.

     

                                                                                                    

    Afin de faciliter votre participation aux actions de sensibilisation, le remboursement des frais de suppléance (montant de remboursement sur facture : 25 euros/ h maximum) est prévu

    Suppléance                          Besoin de l’intervention d’un professionnel auprès de la personne aidée pour les heures de sensibilisation ?               OUI   c*             NON   c

     

    *Attestation de suppléance à télécharger et remplir

    Remboursement à réception de la facture. Merci d’envoyer les éléments à   aidants.familiaux@apf.asso.fr ou APF France

  • Le Repas APF France handicap en Loire-Atlantique du 10 février 2019

      

    " Dimanche 10 février 2019, nous avons partagé le repas annuel d'APF France handicap organisé, cette année, par le Groupe Relais de la région nazairienne.

    Le restaurant choisi a été le France situé à Saint-Marc-sur-Mer, commune de Saint-Nazaire.

    60 personnes se sont déplacées.

    La journée a commencé activement : malgré un arrêté municipal demandé pour réserver le parking de 11h30 à 15h00 il nous a fallu batailler de bon matin pour que les adhérents puissent trouver un emplacement, d'autant que les personnes d' APF France handicap et les autres clients du restaurant sont arrivés dans le même créneau horaire.

    L'accueil du personnel du restaurant a été sensationnel !!! Les personnes ont rapidement rejoint leur place, suivant les infinités de chacun.

    A l'apéritif, la référente du Groupe Relais, Éliane Vallée, accompagnée de l'adjointe nazairienne à l'accessibilité et au handicap, Lydie Mahé, ont souhaité à chacun un agréable après-midi. Madame Mahé a transmit toute sa sympathie à l'association et à ses adhérents.

     

    La cadre du restaurant était superbe ! ... avec vue sur la mer, qui en plus, ce jour là, était houleuse.

    Le repas s'est déroulé de façon agréable. Chacun servit par un personnel au petit soin.

    A l'issu de ce repas les invités nous ont témoignés leur satisfaction pour l'accueil, le cadre et le repas.

    Et en attendant de rejoindre leur transport les convives ont pu jouir du spectacle de la mer déchaînée, d'autant plus que le soleil était de la partie !

     

    Merci au personnel pour son accueil et son écoute,

    à Patrice et au Groupe Relais pour avoir trouvé ce bel endroit,

    et merci aux adhérents et aux personnes d'être venus si nombreux."

    Jean-François, membre du Groupe Relais de Saint-Nazaire

    DSC_7925.JPG

    DSC_7926.JPG

    DSC_7928.JPG

    DSC_7929.JPG

    DSC_7930.JPG

    DSC_7931.JPG

    DSC_7932.JPG

    DSC_7934.JPG

    DSC_7935.JPG

    DSC_7936.JPG

     

    DSC_7942.JPG

    DSC_7945.JPG

    DSC_7946.JPG

    DSC_7947.JPG

    DSC_7948.JPG

    DSC_7949.JPG

    DSC_7950.JPG

    DSC_7951.JPG

    DSC_7953.JPG

    DSC_7954.JPG

    DSC_7955.JPG

    DSC_7956.JPG

    DSC_7957.JPG

     

    DSC_7958.JPG

    DSC_7959.JPG

    DSC_7960.JPG

    DSC_7961.JPG

     

    DSC_7962.JPG

    DSC_7963.JPG

    DSC_7964.JPG

    DSC_7965.JPG

    DSC_7966.JPG

    DSC_7967.JPG

    DSC_7968.JPG

    DSC_7969.JPG

    DSC_7970.JPG

    DSC_7971.JPG

    DSC_7972.JPG

    DSC_7973.JPG

     

     

     

  • Grand débat national : APF France handicap ouvre sa plate-forme de consultation citoyenne

     

    grand_debat_ (1).png



    Le Grand débat national est lancé. Jusqu’au 15 mars, les Français.e.s sont invité.e.s à
    donner leur avis. Dès mi-janvier, APF France handicap encourageait les personnes en
    situation de handicap à participer en nombre à cette expression citoyenne.
    Aujourd’hui, APF France handicap ouvre sa propre plate-forme participative afin de
    faire remonter les revendications des 12 millions de personnes en situation de handicap
    et de leurs proches.

    Pour APF France handicap, il est important que les personnes en situation de handicap et leur
    famille soient visibles et fassent entendre leurs voix dans le cadre de la consultation du
    gouvernement.

    Toutefois,

    les quatre thématiques proposées par le Grand débat national n’abordent pas les
    préoccupations spécifiques des personnes en situation de handicap et de leur famille.

    Aussi, APF France handicap met en ligne une plate-forme
    collaborative sur laquelle cinq projets de consultations dédiés au
    handicap sont proposés : le respect et la liberté des droits
    fondamentaux, l’accès à la cité, l’accès à l’emploi et à l’éducation, la
    reconnaissance d’une protection sociale réelle et la garantie d’une
    vie sociale et familiale épanouie.



    Au sein de ces cinq piliers, les participant.e.s peuvent trouver
    quarante propositions sur lesquelles réagir librement, voter pour ou
    contre et exprimer de nouvelles idées.

    L’ensemble des contributions recueillies sera précisément exposé dans un document adressé
    à la Mission Grand Débat.

     

    Cliquez ici pour accéder à la plateforme

  • Loi « handicap » 11 février 2005 Les droits fondamentaux et la dignité ne sont toujours pas respectés !

    apf_cp_deutricotage_v2_00000003.jpg

     

     

    Loi « handicap » 11 février 2005
    Les droits fondamentaux et la dignité ne sont toujours pas
    respectés !

    14 ans après la promulgation de la loi « handicap » du 11 février 2005, les attentes des
    personnes en situation de handicap et de leur famille sont toujours aussi fortes et les
    déceptions toujours aussi grandes. Pire, leur situation se dégrade pour un grand
    nombre d’entre elles. D’ailleurs, dans un récent sondage IFOP, 81% de personnes en
    situation de handicap témoignent de réelles difficultés à vivre une vie décente.
    Les principaux piliers de cette loi (accessibilité, compensation, ressources, accès aux
    droits) ont été peu à peu détériorés. Aujourd’hui, les principes fondamentaux de cette
    loi ne sont plus portés politiquement.
    APF France handicap s’alarme et dénonce les reculs récurrents opérés par les
    différents gouvernements qui se sont succédés depuis plus de dix ans : quand les
    personnes en situation de handicap verront-elles enfin leurs droits fondamentaux
    reconnus comme le prévoit la Convention relative aux droits des personnes
    handicapées de l’ONU, pourtant signée et ratifiée par la France ?


    A l’heure du Grand débat national et alors que la Conférence nationale du handicap se
    profile, APF France handicap attend une réelle prise en compte des attentes et des
    besoins des personnes en situation de handicap et de leurs proches dans le respect de
    leurs droits.

     

    J'exprime mes revendications, je participe !

  • Des représentants APF France handicap participeront au nom de l'association à des soirées-débat dans le cadre du Grand Débat national.

    projetasso_septembre2018_vf_17_09web-1-1-001pouvoir d agir pouvoir choisir.jpg

    En tant qu'association, APF France handicap donnera son avis

    dans les soirées du Grand-Débat

    avec la volonté de faire entendre la voix des personnes en situation de handicap.

     

    Des représentants APF France handicap participeront au nom de l'association à des soirées-débat dans le cadre du Grand Débat national.

    3 soirées-débat :

    - lundi 11.02.19 à 19h au pôle associatif Félix Thomas, 39 rue Félix Thomas 44000 Nantes . Damien Ribeyrol, élu APF représentera notre association
     
    - mercredi 27.02.19 à 19h, salle de l'Odyssée, Bois Cesbron, 44700 Orvault. Organisé avec les mairies de Sautron et d'Orvault. : 3 représentants de notre association y participeront: Jean-Pierre Blain (que vous connaissez), Emmanuelle Bety, Alain Richard
     
     - vendredi 01.03.19 mars à 17h salle de la MANU, 10 bis bd Stalingrad, 44100 Nantes. Organisé avec les collègues députées, Valérie Oppelt et Sarah El Haïry. Les thèmes abordés seront : "la transition écologique" et "la démocratie et la citoyenneté".  4 élus APF France handicap : Denyse Le Berre, Représentante départementale,  Eric Le Chaix, Philippe Raimbault, Mikaël Penaud