Reportages et Portraits

  • Portrait. Passionnée de vente, Delphine, handicapée, recherche un emploi depuis 10 ans

    Diplômée en comptabilité et secrétariat, Delphine a tout pour être une excellente vendeuse. Avec son sourire étiré d’une oreille à l’autre, sa joie de vivre et son altruisme, elle sait convaincre et écouter. Pourtant, 10 années de recherche d’emploi ne lui ont pas permis de trouver un contrat. A 32 ans, cette jeune femme en situation de handicap n’a même pas décroché un seul entretien d’embauche, alors qu’elle a déjà fait ses preuves dans le domaine.

    Malgré de nombreuses candidatures, Delphine essuie les refus. “Pourquoi ? Parce que j’ai une RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), assure Delphine. Elle en est certaine : préjugés et discriminations l’empêchent de décrocher l’emploi de ses rêves.

    Portrait d'une jeune femme qui a la rage de vivre : https://sway.office.com/tucp2tteeGLGpniC?ref=Link&loc=play 

  • Reportage. Aux Handilympiades, la cohésion d’équipe mène vers la victoire

    Habillés de bleus de la tête aux pieds, avec des caches-oreilles en guise d’emblème, les adhérents APF France handicap de la Mayenne s’échauffent. A leurs côtés, Serge, un bénévole, s’est déguisé en pingouin ; il les encourage à chaque épreuve d’un sourire jusqu’aux oreilles.

    Ils s’appellent “Les Givrés” et comptent aller loin ensemble : pour ce premier rendez-vous des Handilympiades à Ancenis (Pays de la Loire), ils sont venus avec leurs mascottes, leur bonne humeur, et leur amitié. “On est là avant tout pour le plaisir de former une équipe, lance Serge, tenant à bout de bras le nom de son groupe.

    C’est justement l’objectif premier des Handilympiades. Tournoi interne à APF France handicap, cette compétition sportive a pour but de fédérer les structures de l’association et d’encourager la pratique du sport. Cette première étape dans les Pays de la Loire, jeudi 17 novembre, sera suivie par onze autres tournois dans les autres régions de France, avant une finale en 2023. L’occasion pour les adhérents, usagers et professionnels des Délégations, établissements, services, et entreprises de se rencontrer et de s’affronter autour de quatre sports paralympiques : la boccia, l’escrime adaptée, le tennis de table, et le basket fauteuil.

    Lire la suite : https://sway.office.com/9NSUPjLZNRh84r0X?ref=Link&loc=play 

  • Athlète paralympique, Thibaud Lefrançois veut gravir des montagnes

    Avec un pied sur Terre et une “jambe de robot”, comme aiment le dire les enfants qui le croisent, Thibaud Lefrançois compte bien faire de ses rêves une réalité. Son prochain objectif : participer aux Jeux Paralympiques de Paris 2024 en volley assis, un sport qui rythme ses journées depuis son accident et son amputation.
     
    Portrait d'un athlète exceptionnel : https://sway.office.com/xRsycykVZ8Mr4xVF?ref=Link
     
    Venez rencontrer Thibaud Lefrançois lors de notre Journée Sport & Handicap, mercredi 23 novembre à Nantes !
     
     

  • Vivre dignement : le pouvoir d'achat au cœur de l’Assemblée départementale d’APF France handicap

    « On veut être des personnes à part entière ». C’est avec cette revendication que Jean-Pierre Chambon, Représentant départemental d’APF France handicap en Loire-Atlantique, a conclu l’Assemblée départementale de l’association samedi 15 octobre. L’occasion de faire le point sur une année de plus de militance pour la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap – quelque chose qui devrait déjà être acquis mais qui, dans les faits, reste encore un cheval de bataille.

    Retour en image sur notre assemblée départementale et sur le débat autour du pouvoir d'achat avec les députés Andy Kerbat et Mounir Belhamiti : https://sway.office.com/mXu2FZrxysZW2PPc?ref=Link

  • En partenariat avec APF France handicap, le film Tempête parle d’équitation, mais pas que

    Quel beau film pour parler du handicap !

    Mardi 10 octobre, nos adhérents ont pu assister à l’avant-première du film Tempête au festival du film du Croisic. L’histoire d’une jeune fille adepte d’équitation qui, après un accident, réapprend à vivre et à faire du cheval avec son handicap. Un film de Christian Duguay en partenariat avec APF France handicap, dont on est très fiers !

    APF France handicap a conseillé l’équipe pour le scénario et le tournage afin de rendre le film le plus réaliste possible – un beau projet pour parler du handicap autrement.

    Au Croisic, l’équipe du film qui était présente a salué le rôle de l’association pour son accompagnement tout au long de la réalisation. “Grâce à notre collaboration avec APF France handicap et le Ministère des Solidarités, nous avons pris conscience que le handicap fait partie de la vie et qu’il faut le montrer comme tel, non pas comme une situation à part”, a précisé le réalisateur.

    C’est justement ce qu’a le plus apprécié Aimene, adhérent et bénévole de la Délégation APF France handicap en Loire-Atlantique et cinéphile. “C’est un film plein d’émotions qui montre le handicap dans le cadre d’une histoire et fait passer un message. Celui que le handicap fait partie de la vie et que la vie ne s’arrête pas là. C’est difficile, c’est douloureux, c’est un changement de cap, mais c’est aussi un nouveau début.”

    Un regard positif sur le handicap

    Eliane Vallée, conseillère élue d’APF France handicap en Loire-Atlantique, a remercié l’équipe du film pour la justesse avec laquelle ils avaient représenté l’épreuve du handicap, et le message positif porté par Zoé, la jeune héroïne.

    Tempête porte un regard positif sur le handicap. Tout ne s’arrête pas avec le handicap. C’est dur, bien sûr, d’ailleurs dans le film Zoé traverse des moments éprouvants. Mais on comprend qu’à condition d’en avoir les moyens humains, on peut participer à la vie sociale malgré le handicap. C’est un message que j’essaie toujours de véhiculer : tout n’est pas fini avec le handicap, au contraire, tout commence ! Ce sera une autre vie, bien sûr, mais qui peut être très intéressante aussi”, a témoigné Eliane après la projection.

    Pour Eliane, le film a fait écho à son parcours personnel : elle-même amoureuse des chevaux, atteinte de sclérose en plaques (SEP), elle est ressortie un jour de l’hôpital en fauteuil roulant à sa plus grande surprise. “C’est comme dans le film, lorsqu’ils sortent le fauteuil du coffre de retour au haras... ça m’a fait quelque chose de revivre ça”, a-t-elle avoué, prise d’émotion. Une épreuve avec des hauts et des bas qu’elle a su surmonter pour le meilleur, tout comme Zoé, que l’on voit grandir dans son combat pour accepter son handicap et apprendre à vivre autrement, mais toute aussi heureuse.

    Après le film, le public a pu échanger avec Christian DUGUAY, son réalisateur, Carmen KASSOVITZ, l’actrice principale, Lilou FOGLI, la scénariste et Christophe DONNER, écrivain du livre dont le film est tiré, Tempête dans un haras. Un moment riche de rencontres où l’actrice a notamment expliqué avoir utilisé un fauteuil roulant jour et nuit pendant un mois de sa vie pour s’adapter et s’habituer, à l’extérieur, au regard des autres qu’elle a parfois trouvé pesant.

    A la fois émouvant et positif, Tempête permet de faire changer le regard sur le handicap. D’ailleurs, Eliane en a tout de suite été témoin : “à la fin de la séance, tout le monde se plait en quatre pour me faciliter le passage parce qu’ils avaient vu comment ça se passait dans le film”.

    Tempête sortira sur grand écran dans les cinémas Pathé le 21 décembre 2022. Un film grand public pour sensibiliser et favoriser l’inclusion !

  • Reportage. Le mandala ou "le plaisir du partage" à APF France handicap

    “Je veux être là pour apporter quelque chose de nouveau”. Cette phrase de Jocelyne, adhérente d’APF France handicap en Loire-Atlantique, représente bien les valeurs de la Délégation : une solidarité et convivialité participatives, où chacun apporte sa pierre à l’édifice. Et c’est chose faite pour elle qui a animé l’atelier créatif autour d’une de ses passions : le mandala.
     
    “Le mandala est un fabuleux outil de transformation, de guérison et de méditation."
     

  • Reportage. A Nantes, tous mobilisés pour les métiers de l'humain

    Reportage photo
     
    Revivez notre mobilisation d'hier pour la crise des métiers de l'humain avec les témoignages des professionnels et adhérents d' APF France handicap dans les Pays de la Loire. #QuiPrendSoinDeNous
     
    "Action phare du rassemblement, le dépôt de centaines de clés en carton fabriquées par tous les acteurs présents à la mobilisation. Un tas inquiétant pour rappeler que sans action urgente du gouvernement, ce sont des dizaines, voire des centaines de structures qui fermeront leurs portes prochainement : un drame pour les employés, mais encore plus pour les personnes qu’ils accompagnent."
     

  • Portrait : Parents de Sébastien, IMC, ils se battent pour un monde uni et inclusif

    Portrait d'adhérents
     
    « J’ai le droit de vivre comme les autres ». C’est cette phrase de leur fils Sébastien, qui, alors petit, répondait à son frère qui venait de lui arracher un morceau de pain des mains, qui fait battre le cœur de Marie-Edith et Noël Gilet. C’est pour lui qu’ils se lèvent chaque matin et refusent de baisser les bras. Pour lui, et pour toutes les autres personnes en situation de handicap qui se retrouvent isolées, voire méprisées, dans leur campagne.
     
    « La mentalité a évolué un petit peu, mais pas assez. Il y a deux mondes, celui des valides et celui des personnes en situation de handicap. Je voudrais qu’il n’y en ait qu’un seul.»