30 décembre 2016

Billet d'humeur de jean Pierre Blain

2382907315.2.pngRéponses de L’APF aux besoins des personnes en situation de handicap

 

Nous sommes souvent, au sein du conseil départemental, confrontés aux interpellations des uns et des autres. Bien sûr, nous ne sous estimons pas des manques dans notre offre de services médico-sociaux mais avons bien conscience qu’il nous faut apporter des réponses complémentaires et indispensables. Ainsi ces derniers mois, nous avons accumulé quelques appels à projets de différents financeurs, non pas pour faire joli ou cannibaliser quoique ce soit, mais bien pour élargir et apporter des nouveaux services qui nous sont réclamés par les personnes vieillissantes, les aidants ou encore des familles de handicaps associés et maladies rares.

 Ces nouvelles organisations de l’offre de services ou leur évolutions sont bien l’enjeu de demain ou la raréfaction des financements nous forcent à être imaginatifs et donc plus efficients face aux difficultés quotidiennes des adhérents ou des usagers.

Avec les autres partenaires et associations nous souhaitons simplement être utile à chacun.

C’est  aussi dans ce sens que prochainement, le conseil d’administration de l’APF proposera à chaque adhérent de s’exprimer sur les probables nouveaux statuts qui seront entérinés lors de notre prochain congrès en 2018. Nous aurons l’occasion de vous en reparler en temps utile au cours de ce premier semestre 2017.

Grâce à notre veille militante, nous essayons d’apporter des réponses concrètes aux questions qui nous sont évoquées (environ 200 par an) et notre surprise voire notre indignation s’exprime lorsque ces questions devraient être traitées par des organismes officiels, des associations ou des personnes dûment mandatées. Nous entendons souvent que les bénévoles ne doivent pas assurer le travail des salariés mais pourtant c’est ce qui se passe parfois, rarement trop souvent heureusement. Mais que feraient aussi les personnes accompagnées sans l’aide de leurs aidants bénévoles ? pas assez si nous les écoutons. Nous  devons donc faire mieux encore.

Je vous souhaite les meilleures fêtes de fin d’année et nous nous retrouverons dés l’an prochain, peut être lors des vœux de la délégation le 17 janvier prochain (18h)

 Jean-Pierre Blain,Conseiller APF de département

Les commentaires sont fermés.