L'APF a réveillé la Majorité présidentielle!

DSC_4299.JPG

Les adhérents de l'APF on manifesté fortement ce lundi 29 janvier pour "réveiller" la Majorité présidentielle.Installés depuis 7h30 devant une des permanences de La République en Marche (LaREM),dans le quartier de Bellevue à Nantes (il s'agissait d'interpeller via cette Députée l'ensemble des Députés de la Majorité en Loire-Atlantique), ils ont placardé des affiches sur "le scandale des ressources des personnes en situation de handicap" , fait sonner des réveils et fait un concert de casseroles.

Mobilisations pour cette action régionale APF qui ont été aussi faites en Bretagne et en Centre Val de Loire.

Lisez les articles de la presse:

Ouest France: OF 30 janvier 2019 Attention INTOX_manif APF

OF PDLL_30 janvier 2018_Hausse en trompe l'oeil

Presse ocean: 20180129 Nantes. Handicap _ manifestation devant la permanence de la députée LREM _ Presse Océan

Par cette action "coup de poing" revendicative, ils ont dénoncé:

Une « fakenews » du Président de la République et du Gouvernement ?

l'INTOX : « 100 € de plus (pour l’AAH) » du Président de la République et du Gouvernement ainsi que des Parlementaires de la Majorité

en affirmant la DESINTOX:  

50 % des personnes en situation de handicap n’auront pas d’augmentation !

Qui seront les principales victimes ?

  1. Les allocataires de l’AAH vivant en couple : pas de gain en pouvoir d’achat pour 230 000 personnes

L’APF dénonce la dépendance financière dans laquelle sont maintenues les personnes en situation de handicap à l’égard de leur conjoint qui est inacceptable et le gouvernement la renforce ! 

  1. Les bénéficiaires du complément de ressources : perte très significative de pouvoir d’achat ou très peu de gain pour 65 000 personnes !

L’APF dénonce la perte de la garantie de ressources (AAH + complément de ressources), droit acquis de haute lutte par les associations dans la grande loi handicap du 11 février 2005. Elle est un pilier pour permettre de construire une société inclusive.

  1. Les personnes en emploi titulaires d’une pension d’invalidité : perte substantielle de pouvoir d’achat pour 250 000 personnes qui pourraient y prétendre !

Les pensions d’invalidité n’ont été revalorisées que de 1 % en quatre ans. Le gouvernement a décidé qu’à compter du 1er janvier 2018, la prime d’activité pour les salariés bénéficiant d’une pension d’invalidité sera supprimée soit une perte moyenne de pouvoir d’achat de 158 € / mois. 

  1. Les aidants familiaux, qui n’ont toujours pas de reconnaissance de leur rôle d’aidant.

 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel