Sensibilisation à l'Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs d'Orvault

Mobilisée pour faire changer le regard sur le handicap et construire une société inclusive, APF France handicap organise de nombreuses sensibilisations dans les écoles, entreprises, collectivités publiques, et évènements de Loire-Atlantique. En avril, les bénévoles de l'association étaient à l'Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs d'Orvault aux côtés d'autres associations pour y proposer une sensibilisation à la sécurité routière. 

L'EPM revient sur cette journée conviviale et instructive : 

"Une journée de prévention organisée par les éducateurs du SE EPM d’Orvault a vu l’intervention de l’association française des traumatisés crâniens, d’APF France handicap, du pôle sécurité routière de la Préfecture de la Loire Atlantique et d’assureurs. Autant de bénévoles ayant pris sur leur temps libre ou leur temps de travail pour venir gracieusement rencontrer les mineurs incarcérés.

Sensibiliser les jeunes de l’EPM aux risques routiers inhérents au partage de la route, faire prendre conscience des comportements à risques en lien avec la vitesse, l’alcool et les drogues : telle était en cette journée du lundi 25 avril 2022 la mission de neuf bénévoles mobilisés par l’équipe éducative de la PJJ. L’ensemble des mouvements ayant été facilité par les personnels pénitentiaires.

Accompagnés durant l’ensemble de la journée par des éducateurs, des personnels issus d’associations ont en effet confronté les mineurs à tous les types de risques routiers afin de développer chez eux le respect de l’environnement urbain dans le but de réduire l’accidentologie.

Ainsi différents ateliers ont été proposé entre 9h et 17h. 

  • Simulateur de scooter, sensibilisation au handicap (réalisation d’un parcours urbain en fauteuil et échange avec une personne en situation de handicap)
  • Atelier réactiomètre (sensibilisation sur l’évolution du temps de réaction, démontrer les effets de l’alcool et du téléphone au volant…)
  • Atelier assurances (échanges avec des professionnels sur les coûts et les conséquences d’infractions)

Les bénévoles se sont dit très agréablement surpris par l’écoute et le respect des mineurs et ont pu ressentir que certains messages étaient indéniablement passés."

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel