• SEP: quelques liens pratiques

    SITES INTERNET

    en France

    le site SEP de l'APF

    UNISEP

    ARSEP

    Ligue Francaise contre la SEP

    MSIF

    au Canada

    Société canadienne de la SEP

    La colonie SP: FAQ sclérose en plaques

     

    en Belgique

    Ligue nationale belge de la SEP

     

    en Suisse

    Société suisse de la SEP

    Presseportal: banque de données suisse

     

  • Le billet d'humeur de la semaine

    elianeapf.jpgLe samedi 12 décembre 2009, l'antenne APF de St Nazaire a organisé son traditionnel repas de Noël.

    Cette année nous avons eu un animateur, grâce à l'émission « coup de pouce » de France Bleue Loire-Océan. Il a animé l'après-midi, généreusement, simplement en échange d'un repas avec nous. La représentante du Conseil Départemental, Denyse Le Berre, était également, présente. Ces moments festifs sont très importants, ils permettent d'échanger nos difficultés par rapport aux démarches pour faire l'acquisition du matériel, aménagement du logement, aides à la personne...Trop de gens ignorent comment faire les demandes d'aides diverses, certains n'ont même rien fait et passent à côté de leurs droits. Quel dommage !!!

    Il y a un réel manque d'informations, quand les personnes ne font pas appel à une Association. IL EST DONC TRES IMPORTANT D'ORGANISER DES MOMENTS DE RENCONTRES.

    Joyeuses fêtes à tous.

    Eliane Vallée, conseillère départementale

     

  • Billet d'humeur de la semaine

    eliane.jpgL'accès aux soins.

    Un certain nombre de personnes ont pu constater combien il est difficile de se faire soigner correctement.

    Exemple : quand il faut consulter un spécialiste, très souvent le médecin généraliste fait obstacle. Peut-être n'est-il plus libre d'agir comme il le voudrait ?

    De plus, le généraliste ne connaît pas ou peu le handicap, ainsi que les problèmes de santé qui y sont liés. D'où l'importance de consulter le spécialiste.

    Il y a un cloisonnement entre les spécialistes et les généralistes. Au milieu de tout cela, il y a les patients, en situation de handicap ou non qui en sont les victimes.

    Il ne faut pas rester inertes  face à tous ces obstacles.

    Restons, de plus en plus, vigilants et continuons à agir tous ensemble.

     

    Eliane Vallée, conseillère départementale

  • L’accessibilité des bâtiments neufs remise en question par le gouvernement : l’APF s’indigne

     

    blog apf.jpgL'Association des Paralysés de France (APF) tient à exprimer sa vive indignation et son opposition suite à l'adoption par l'Assemblée nationale d'un amendement, proposé par le gouvernement, réintroduisant le principe de dérogation concernant l'accessibilité des constructions neuves. L'APF demande au Sénat, qui doit se prononcer à ce sujet le jeudi 17 décembre, de rejeter cette proposition gouvernementale, contraire à l'esprit de la loi handicap de 2005.

    Un tel revirement de position, alors que le Conseil d'Etat avait considéré comme illégales les dérogations, et que le gouvernement va créer un observatoire de l'accessibilité et de la conception universelle, est totalement inacceptable. Le gouvernement est-il en train de céder face aux lobbies dans la mise en accessibilité de la cité ?

     

  • Remise en cause du principe général d'accessibilité: Les associations de personnes en situation de handicap demandent que le Conseil Constitutionnel soit saisi !

    Sur proposition du gouvernement, le Sénat vient d'adopter, après l'Assemblée nationale, en catimini et dans le plus grand silence, une profonde remise en cause de la lettre et de l'esprit de la loi handicap du 11 février 2005. Le nouvel article 27 sexies de la loi de finances rectificative pour 2009 porte en effet une atteinte grave au principe d'accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et des logements neufs.

    Alors que le Conseil d'Etat, dans un arrêt de juillet 2009, avait censuré un décret qui introduisait des dérogations au sein des constructions neuves, le Gouvernement, avec un mépris total à l'égard de la plus haute juridiction administrative, tente de briser cette jurisprudence en modifiant directement la loi.

    Les associations demandent donc aux députés et sénateurs qui refusent cette remise en cause gravissime des principes de loi du 11 février 2005 de saisir le Conseil Constitutionnel pour faire déclarer cet article contraire à la Constitution.

    Les moyens de censure constitutionnelle sont nombreux :

    • le principe de sincérité des débats parlementaires a été bafoué par le Gouvernement qui a présenté son amendement comme portant sur la taxe locale d'équipement alors qu'il n'a, en réalité, aucun lien direct avec cette taxe dont il ne modifie pas les règles actuellement applicables. En application, des règles parlementaires, ce texte aurait donc du être déclaré irrecevable car il s'agit d'un cavalier budgétaire.

    • l'amendement tente de briser une jurisprudence qui était défavorable au Gouvernement ; il ne s'agit ni plus ni moins d'une loi de validation qui tend à valider rétroactivement un acte administratif reconnu illégal par le Juge administratif.

    • aucune étude d'impact n'a été menée au préalable pour mesurer les conséquences de cette modification législative importante.

    Pour les associations, il s'agit ni plus ni moins de revenir sur un des acquis les plus importants de la loi du 11 février 2005 sans même que le Conseil national consultatif des personnes handicapées n'ait été consulté au préalable.

  • Les Groupes Relais en Loire-Atlantique

    Les Groupes Relais en Loire-Atlantique

    PROJET DE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

    Origine et objectif de la mise en place des Groupes Relais :

    Les Groupes Relais naissent de la volonté de l’APF et du projet associatif « Acteur et Citoyen », d’être au plus près des adhérents et de faire vivre concrètement la démocratie participative en leur permettant d’intervenir sur l’ensemble des décisions et des actions menées par la Délégation (décision de l’Assemblée Générale APF au congrès de Toulouse en 2003). L’objectif est qu’en 2011, la Délégation de Loire-Atlantique soit composée de 23 Groupes Relais.

    Lire la suite

  • #3. Vigilance NPNS 44 le 19 décembre à Nantes

    Poing_levé.jpg

    Fêter Noel avec 681€ par mois, vous n'y pensez pas!

    Le collectif « Ni pauvre, ni soumis 44 »  continue à se mobiliser. Nos revendications sur les ressources des personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante ne sont toujours pas entendues !

    Rejoignez nous SAMEDI 19 décembre de 15h à 16h, à Nantes, au niveau du carrefour de la rue de la Barillerie/rue d'Orléans sur le cours des 50 Otages.

  • Les Groupes Relais en Loire-Atlantique

    Les Groupes Relais en Loire-Atlantique

    PROJET DE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

    Origine et objectif de la mise en place des Groupes Relais :

    Les Groupes Relais naissent de la volonté de l’APF et du projet associatif « Acteur et Citoyen », d’être au plus près des adhérents et de faire vivre concrètement la démocratie participative en leur permettant d’intervenir sur l’ensemble des décisions et des actions menées par la Délégation (décision de l’Assemblée Générale APF au congrès de Toulouse en 2003). L’objectif est qu’en 2011, la Délégation de Loire-Atlantique soit composée de 23 Groupes Relais.

    Lire la suite