13 janvier 2017

Billet d'humeur de Françoise Breillard

françoise breillard.pngPour une aide au répit 


Vous êtes aidant. Vous souhaitez vous absenter le temps d’une soirée pour aller à un spectacle. Vous recevez des amis à dîner mais vous ne pouvez pas vous occuper de votre jeune en situation de handicap et préparer le repas et recevoir vos amis. Votre jeune en situation de handicap souhaite aller voir une exposition mais vous ne pouvez pas l’accompagner. Vous devez aller rendre visite à de la famille toute une journée mais votre conjoint alité ne peut rester seul à la maison… L’APF
répond à toutes ces situations en proposant de l’aide au répit.


Se retrouver à la place de l’aidant est délicat. C’est parfois écouter le vécu de la personne,l’accompagner dans les gestes de la vie quotidienne, développer une communication non verbale quand la parole ne peut être là, simplement être présent, à côté, sourire… bonheur de partager un moment ensemble, de comprendre, d’être compris, reconnu, en confiance et dans le respect de chacun.

Françoise Breillard, Conseillère APF de Département

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.