29 janvier 2017

Billet d'humeur d'Eric le Chaix

2035246322.pngChers lecteurs,

Voici un message qui va certainement vous étonner.

« ENFANT-ENFANTS SAIN ; OH FAN !-OFFENSÉ »

Il y a quelques jours, je participais à une formation réunissant une douzaine de personnes bénévoles en charge d’activités à caractère pédagogique au sein des écoles primaires, de crèches, haltes garderies et des centres de loisirs.

Il s’agit de personnes généreuses, ouvertes aux questions de lien social, plutôt joyeuses, généralement en retraite, mais pas bien âgées.

Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre l’une d’elle dire, à deux reprises et avec un naturel déconcertant :

« mon activité se déroule généralement très bien, avec des enfants sains, mais lorsqu’un enfant handicapé arrive c’est plus compliqué […] ».

La première fois j’ai cru mal comprendre, la seconde, vous vous en doutez, je suis intervenu, avec l’approbation des autres participants et de l’animatrice de la formation.

J’ai notamment souligné que le contraire de « sain » c’est « malsain ». Or ce terme fait peser lourdement un qualificatif pour le moins choquant sur les frêles épaules d’un enfant tributaire d’un siège corset dans son fauteuil roulant, en difficulté pour communiquer par des mots son enthousiasme et sa joie d’être participant à l’activité…

Ma consœur, auteure du propos s’est excusée : «  je ne sais pas comment appeler les enfants qui ne sont pas handicapés par rapport à ceux qui le sont ? »

« et si vous disiez les enfants « ordinaires » et un enfant « extra-ordinaire » car il vous communique avec vigueur ses émotions, ça pourrait être pas mal non ? », « super, j’aime bien ! » ont commenté d’autres stagiaires !

Voilà mon billet s’achève, surprenant n’est-ce pas, en 2016, malgré toutes les campagnes destinées à sensibiliser la population générale au langage dit « inclusifs » (les enfants, quels qu’ils soient) je me demande quel aurait été le terme utilisé par cette personne, pourtant bienveillante, si l’enfant « différent » avait eu la peau colorée : y aurait-il eu un qualificatif« ENFAN-TEINTS » ?

Amicalement,

Eric LE CHAIX, votre Conseiller APF de Département

 

 

 

Les commentaires sont fermés.