Actualités

  • Le 16 janvier dernier vous étiez nombreux au Mercredi Soir de l'APF dédié au numérique !

    Le 16 janvier dernier vous étiez nombreux au Mercredi Soir de l'APF dédié au numérique !
    Grâce à Mélanie, Anne-Marie et Myriam de l'association ACIAH, nous avons découvert Access DV Linux, un système informatique accessible aux mal voyants. Cinq personnes ont également pu le tester en direct et découvrir toutes les possibilités qu'il propose. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à consulter leur site internet: http://accessdvlinux.fr/

    En seconde partie de soirée la salle a échangé avec l'association ACIAH et Cécile Thomas de l'association Médiagraph. Les problématiques soulevées concernaient l'accès au numérique et les difficultés pour trouver de l'information et/ou un accompagnement afin de maîtriser l'outil informatique. Des personnes du public ont souligné que - même lorsque l'on veut rendre son site internet accessible - il est difficile de se documenter à ce sujet. Cécile Thomas a rappelé la présence de nombreux outils existants au sein même des services publics et d'associations comme la sienne. Vous pouvez découvrir cette dernière grâce à son site internet: http://www.assomediagraph.fr/

    Cécile Thomas et Bernadette Poiraud.jpg

    DSC_7823.JPG

    DSC_7828.JPG

    DSC_7829.JPG

     

     

     

  • Les AJT'du 44 en action !

    Du 11 février du 8 mars 2019, la Délégation accueillera en stage Rémy Pottier, étudiant en cinéma à l'école MJM de Nantes.
    A cette occasion il réalisera une vidéo avec le Groupe des AJT.

    Le 17 janvier Rémy est venu à la rencontre des AJT afin de définir quel genre de vidéo ils pourraient réaliser. Si le sujet précis n'a pas été défini, les idées ont fusé et tous les membres se sont accordés autour d'une vidéo grand public visant en priorité les 16-30 ans, valides et en situation de handicap. Cette vidéo sera porteuse d'un message certain: les AJT se bougent pour faire évoluer le regard sur le handicap.

    Si vous avez entre 18 et 30 ans et que vous avez des talents de scénariste ou d'acteur, que vous souhaitez partager vos idées, ou tout simplement participer à cette aventure, n'hésitez pas à venir à la prochaine rencontre des AJT le jeudi 7 février.

    Pour plus d'informations, contactez Laura Burban à la Délégation.

    DSC_7843 2.jpg

    VERSION SÉRIEUSE .....

    DSC_7846 2.jpg

  • Le Grand débat national est lancé. Les Français sont invités à donner leur avis… Nous aussi !

     

     

    Le Grand débat national est lancé. Pendant deux mois, les Français sont invités à donner leur avis… Nous aussi !

    Le Conseil APF de département a décidé  de vous inviter à  participer à ce Grand débat en tant que citoyen et acteur associatif. Il est important que les préoccupations des personnes en situation de handicap remontent fortement à l’occasion de ce débat. Il est tout aussi essentiel que les personnes en situation de handicap soient visibles dans les espaces où auront lieu des débats. C’est une démarche qui s’inscrit dans notre dynamique participative  portée par notre nouveau projet associatif "Pouvoir d'agir, pouvoir choisir".

    Nous considérons que ce Grand débat est une opportunité pour faire remonter vos préoccupations et vos attentes.
    Cette consultation inédite par son ampleur est une opportunité à saisir pour faire entendre notre voix et porter nos valeurs humanistes, militantes et sociales,
    notre projet d’intérêt général, celui d’une société inclusive et solidaire, nos revendications sur le pouvoir d’achat, la démocratie participative…

    Nous partageons les constats relatifs à l’exclusion et à la précarité d’un grand nombre de nos concitoyens – dont des personnes en situation de handicap, citoyens souvent « oubliés » ou « invisibles » par les pouvoirs publics – font les frais depuis fort longtemps.

    Nous vous invitons donc à :

    - faire part de vos doléances dans votre mairie (jusqu'au 31 janvier)

    - participer à la consultation en ligne sur la plateforme https://granddebat.fr/ (qui sera mise en ligne la semaine prochaine).

    - à nous faire part de débats locaux qui seront organisés à l’initiative de maires, de parlementaires, d’associations ou tout autre acteur public ou de la société civile.

    Tout en nous interrogeant sur les modalités de prise en compte de cette expression citoyenne, nous souhaitons que les conclusions de ce Grand débat pèsent sur les décisions politiques et notamment, en ce qui nous concerne, sur les conclusions de la Conférence nationale du handicap qui seront présentées par le Président de la République en juin prochain.

    Comptant sur vous,

    salutations associatives

     

    Denyse LE BERRE                       et                 Grégoire CHARMOIS

    Représentante départementale                         Directeur territorial

  • Soirée - débat gratuite et ouverte à tous ce Mercredi 16 janvier à 20h

    Les mercredis soirs de l'APF - Mercredi 16 janvier 2019 à 20H
    Soirée-débat proposée par le Groupe Relais APF France handicap de Blain

    Le numérique peut faciliter l’accès à l’information, à des services, à des loisirs, etc. Mais lorsque le système trouve ses limites, quelles initiatives peuvent être mises en place ? Qu’est-ce qui existe aujourd’hui pour permettre l’accès au numérique aux personnes en situation de handicap, aux seniors et à toutes et tous ?
    Le débat sera alimenté grâce à la participation de Cécile Thomas de l'association Médiagraph et Bernadette Poiraud de l'association ACIAH (Accessibilité, Communication, Information, Accompagnement du Handicap). Cette dernière présentera également AccessDV Linux, un système informatique simple et gratuit qui facilite l'accès aux outils numériques pour tous, notamment pour les personnes déficientes visuelles.

    Dans les locaux de la Délégation, 31 boulevard Albert Einstein 44300 Nantes.
    Entrée libre et gratuite

     

    Visuel blog.jpg

  • Vœux 2019 : une année qui commence sous le signe de la Fraternité !

    Titre: une année qui commence sous le signe de la Fraternité

    La cérémonie des Voeux d'APF France handicap en Loire-Atlantique a eu lieu ce mardi 8 janvier au soir dans les locaux de la Délégation.

    Les adhérents nombreux, des responsables de nos structures médico-sociales,  des partenaires, des amis associatifs, des élus Claire Tramier, vice-Présidente du Conseil départemental, Pascal Bolo, 1er adjoint de la Ville de Nantes et Président de la SEMITAN et Benoît Blineau, adjoint au handicap de la Nantes, ont participé à ce moment convivial.

    Denyse Le Berre et Jean-Pierre Blain, Représentants départementaux, ont souhaité une belle et heureuse année à tous. Ils ont accentué leur propos sur la Fraternité dans un contexte sociétal fracturé en rappelant l'importance de la volonté de citoyenneté des personnes en situation de handicap et en pointant les nombreux besoins non pourvus pour les personnes en situation de handicap: ressources, accessibilité, MDPH, transports, ...Ils ont appelé les acteurs APF à l'engagement avec les élections du CAPFD en ce premier semestre 2019, explicité les objectifs pour 2019 avec notre nouveau projet associatif "Pouvoir d'agir, Pouvoir choisir"

    Grégoire Charmois, Directeur,  a cité les actions concrètes prévues pour 2019 et animé les résultats de notre opération HandiDon en remerciant chaleureusement Chantal Dumont, bénévole qui a coordonné tous les lots en 44. Les gagnants et les meilleurs vendeurs ont été  félicités.

    La soirée s'est finalisée avec la présentation de notre nouvelle campagne de communication "Dépasser les apparences".

    Un bel événement pour commencer l'année militante.

    DSC_4226.JPG

    IMG_6357.JPG

    DSC_4230.JPG

    DSC_4233.JPG

    DSC_4234.JPG

    DSC_7756.JPG

    DSC_7769.JPG

    DSC_7799.JPG

    DSC_7807.JPG

    DSC_7808.JPG

  • Le Gouvernement annonce 10 mesures pour changer le quotidien - extrait du magazine Handirect janvier 2019

    Le gouvernement annonce 10 grandes mesures pour améliorer le quotidien des personnes handicapées à travers des changements en matière de droit et handicap.

    « Gardons le cap, changeons le quotidien ! » : Tel était le mot d’ordre du deuxième Comité Interministériel du Handicap animé ce jeudi 25 octobre à Matignon par le Premier Ministre, Édouard Philippe, en présence de l’ensemble du gouvernement. Ainsi des évolutions sont à prévoir sur la question « droit et handicap », ainsi que sur les thèmes de la citoyenneté et de l’accessibilité.

    10 mesures pour changer le quotidien

    Au total, 10 grandes mesures ont été annoncées par le chef du gouvernement en complément des deux chantiers phares : « l’école et l’emploi », sur lesquels il s’était déjà engagé auparavant.

    Des droits à vie
    1. Attribution à vie des principaux droits aux personnes dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement : l’allocation adulte handicapé, la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé, la carte mobilité inclusion.

    Des droits supplémentaires pour les personnes sous tutelle
    2. Droit de vote inaliénable des personnes majeures sous tutelle.
    3. Droit de se marier, se pacser ou divorcer, sans recourir à l’autorisation judiciaire, pour les personnes majeures sous tutelle.

    Une aide pour la garde d’enfants
    4. Garde d’enfants facilitée par un bonus inclusion handicap dans les crèches et la majoration du complément mode de garde pour les assistantes maternelles.

    Allocation d’éducation de l’enfant
    5. Attribution de l’allocation d’éducation de l’enfant en situation de handicap jusqu’aux 20 ans de l’enfant ou pour la durée des cycles scolaires.

    Couverture santé
    6. Couverture santé améliorée par la refonte des dispositifs d’aide à la complémentaire santé (fusion de la CMU-C et l’aide au paiement d’une complémentaire santé).

    Accès aux soins médicaux
    7. Accès aux soins facilité par la révision de la liste des produits et prestations remboursables et la clarification des modalités de prise en charge des soins en ville et en établissements médico-sociaux.

    Transports publics
    8. Gratuité ou accès aux tarifs sociaux dans les transports publics pour les accompagnants des personnes handicapées.

    Accessibilité
    9. Obligation d’installation d’un ascenseur dans les immeubles collectifs neufs dès le 3e étage.

    Autonomie
    10. Soutien renforcé aux nouvelles technologies au service de l’autonomie et de la communication des personnes.

    Une grande Conférence Nationale du Handicap

    « La Conférence nationale du handicap s’adresse à tous les citoyens. Désormais elle ne sera plus un seul et unique événement, a annoncé Sophie Cluzel, secrétaire d’État déléguée aux personnes handicapées. La grande CNH, c’est à la fois des ministres qui se déplacent à la rencontre de pratiques exemplaires, et pour débattre avec les citoyens dans toute la France. C’est également la mobilisation de tous les acteurs pour faire connaître leurs initiatives en faveur d’une société inclusive. Un comité de pilotage sera mis en place afin de labelliser les pratiques et événements remarquables qui lui seront transmis ».

    Ainsi, 5 grands « chantiers nationaux » seront ouverts :

    1. Mettre en œuvre une meilleure compensation du handicap par une prestation de compensation du handicap rénovée afin de mieux prendre en compte les besoins des personnes handicapées.
    2. Mieux prendre en charge les besoins de compensation des enfants en revisitant les dispositifs actuels.
    3. Trouver des alternatives au départ non souhaité de certains citoyens en Belgique.
    4. Interroger le statut et la gouvernance des Maisons départementales des personnes handicapées MDPH pour un pilotage plus efficient de la réponse aux personnes.
    5. Assurer une pleine représentation des personnes en situation de handicap dans la construction des politiques publiques et de la problématique droit et handicap.

    « Les quatre premiers chantiers seront confiés à des groupes de travail nationaux qui associeront tous les acteurs concernés, a précisé Sophie Cluzel. Le cinquième sera confié à un parlementaire et une personne en situation de handicap. Cette grande conférence nationale du handicap, aux multiples facettes sera clôturée par le Président de la République en juin. Il s’agira alors de faire le bilan de cette énergie citoyenne et d’envisager les propositions formulées par les groupes de travail dans un rapport rendu au Parlement, suivi d’un débat de la représentation nationale ».

  • Le bilan du gouvernement sur le handicap en 2018 - extrait de la revue Faire Face

    Comment avez-vous vécu cette année 2018 ? Faire-face.fr dresse le bilan des douze mois écoulés. Pour les personnes handicapées, ils ont été marqués par le recul de certains droits, quelques avancées et, globalement, le sentiment que le gouvernement ne respecte pas totalement ses engagements. Les liens dans l’article renvoient vers les articles parus sur chacun des sujets abordés afin d’en savoir plus.

    Cliquer ici pour lire l'article Faire Face